Réconciliation

Share Button

Le sacrement de réconciliation : pénitence, conversion, pardon, confession…

confession

Si le baptême fait de nous des fils de Dieu, notre vie chrétienne sur terre reste un chemin et nul ne peut dire qu’il le suit sans difficulté, sans écart, sans péché : nul ne peut prétendre mener une vie parfaite. Demander et recevoir le pardon du Seigneur est le seul moyen d’avancer sur le chemin. Se confesser, c’est laisser le Seigneur détacher nos boulets, purifier notre âme et nous rendre libre ! Mais plutôt que d’en parler… vivez-le !!!

Ce sacrement porte plusieurs noms aussi significatifs les uns que les autres.

Sacrement de conversion puisqu’il réalise l’appel de Jésus à la conversion (cf. Mc 1, 15), la démarche de revenir au Père (cf. Lc 15, 18)…

Sacrement de pénitence puisqu’il consacre une démarche personnelle et ecclésiale de conversion, de repentir et de satisfaction du chrétien pécheur.

Sacrement de la confession puisque l’aveu, la confession des péchés devant le prêtre est un élément essentiel de ce sacrement. Il est aussi une « confession », reconnaissance et louange de la sainteté de Dieu et de sa miséricorde envers l’homme pécheur.

Sacrement du pardon puisque par l’absolution sacramentelle du prêtre, Dieu accorde au pénitent « le pardon et la paix ».

Sacrement de réconciliation car il donne au pécheur l’amour de Dieu qui réconcilie : « Laissez-vous réconcilier avec Dieu » (2 Co 5, 20).

Celui qui vit de l’amour miséricordieux de Dieu est prêt à répondre à l’appel du Seigneur : « Va d’abord te réconcilier avec ton frère » (Mt 5, 24).

Cf. Catéchisme de l’Eglise catholique, n° 1423-1424

Contact

Le père Hugues de Tilly accueille et confesse tous les jeudis de 17H30 à 19H00 à la maison paroissiale.

Pourquoi se confesser à un prêtre ?

Jésus leur a confié cette mission, le soir de la Résurrection :

« Le premier jour de la semaine, les disciples avaient verrouillé les portes du lieu où ils étaient... Jésus vint, et il était là au milieu d'eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! »

Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur. Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous ! De même que le Père m'a envoyé, moi aussi, je vous envoie. »

Ayant ainsi parlé, il répandit sur eux son souffle et il leur dit : « Recevez l'Esprit Saint. Tout homme à qui vous remettrez ses péchés, ils lui seront remis… »

Jn 20, 19-23

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other