Petits messages et homélie du père Hugues de Tilly pour le dimanche des Rameaux

share small - Petits messages et homélie du père Hugues de Tilly pour le dimanche des Rameaux

Rameaux 2020 Margaux - Petits messages et homélie du père Hugues de Tilly pour le dimanche des Rameaux

Chers frères et sœurs, chers paroissiens,

La liturgie des Rameaux donne à entendre la lecture de la Passion, habituellement suivie d’une très courte homélie. Je la fais précéder de deux messages, et je remercie Margaux pour l’illustration de ce dimanche

Message de Christian C, de Barjouville, laissé sur le répondeur de la paroisse :

« Je souhaite à tous les paroissiens de belles fêtes de Pâques » Puis Christian chante sur le répondeur quelques phrases de ce chant de carême : « Seigneur, avec Toi, nous irons au désert, nous irons au désert pour guérir, Et nous fêterons notre Pâque au désert »

Merci Christian, vous voyez, je transmets !

Message de votre curé :

J’ajoute quelques extraits de ce chant : « Seigneur, nous irons au désert pour prier, poussés comme toi par l’Esprit, et nous goûterons le silence de Dieu, et nous renaîtrons dans la joie, et nous fêterons notre Pâques au désert, nous vivrons la folie de la Croix » Comme je suis heureux de l’insistance de notre évêque sur la redécouverte de l’Angélus pour rythmer nos journées, cette belle méditation sur l’instant où tout commence ! Ancrons ce rendez-vous dans nos journées, … même après le carême et… même après le confinement (ce qui arrivera peut-être un jour !). Nous renouons ces temps-ci avec des pratiques immémoriales, celles de la liturgie au cœur de nos foyers, dans nos maisons.

Pour cette Semaine Sainte, préparez-le, le lieu de vos liturgies familiales, redonnez toute sa place au crucifix, à l’image de Notre Dame. Mettez à l’honneur la Parole de Dieu lors des temps de prière, mais aussi en l’écoutant à table pendant le repas par exemple le soir du Jeudi Saint. Nous entrons dans la Semaine Sainte, la Grande Semaine. Sur le site, vous trouverez une proposition pour accompagner les jours saints ; il y avec même à la fin des propositions musicales à retrouver sur Youtube pour soutenir la prière à la maison.

 

Homélie des Rameaux :

Fêter Pâques au désert. Au désert, oui. Mais fêter, véritablement fêter Pâques, c’est possible et nous en avons besoin ! Le mot Pâques signifie passage. Passage de l’Egypte en terre promise. Passage de l’esclavage à la liberté. Passage de la mort à la Vie. Ce passage est un chemin. Pour le vivre, il faut s’y engager. Pour vivre Pâques dans toute sa puissance de vie, engageons-nous pleinement dans la traversée de la Semaine Sainte. Non pas du bout des lèvres ou du bout des doigts, mais de tout notre être. Tout comme Jésus ne nous a pas aimés du bout des lèvres, ou du bout des doigts, mais de tout son être. En voyant à quel point Dieu nous a aimé, en voyant à quel point Jésus a souffert en tenant dans l’amour, pour moi, pour chacun de nous, réveillons dans notre cœur cet amour en réponse à Celui qui nous aime et nous offre de vivre de sa vie. Puisse cette Semaine Sainte au désert souder le peuple de Dieu que nous sommes, dans la fidélité à son Seigneur pour, au désert, fêter pleinement la Pâque qui nous donne cette joie que rien, pas même la mort, ne peut nous enlever.

Amen.

abbé Hugues de Tilly, curé